1

Temple d'A-Ma

Ce temple existait déjà avant la création de la ville de Macao. Composé du pavillon du Portique, de l'arche mémorial, du pavillon des Prières, du pavillon de la Bienveillance, du pavillon Guanyin et du pavillon bouddhiste « Zhengjiao Chanlin », ce complexe est un exemple unique des diverses influences de la culture chinoise, par le biais du taoïsme, du confucianisme, du bouddhisme et de diverses croyances populaires.

2

Place du Sénat

Cette place fut le centre urbain de Macao pendant des siècles. Aujourd'hui encore, c'est le lieu le plus prisé pour organiser des événements et fêtes publics. Entourée de bâtiments néoclassiques aux couleurs pastel, la place dégage une atmosphère méditerranéenne délicieusement relaxante.

3

Ruines de Saint-Paul

Les ruines de Saint-Paul correspondent à la façade de l'ancienne église de la Mère-de-Dieu, construite entre 1602 et 1640. L'édifice fut détruit lors d'un incendie en 1835. La façade est devenue depuis le symbole de la ville.

4

Saint-Dominique

Fondée en 1587 par trois prêtres dominicains espagnols venus d'Acapulco, au Mexique, cette église est également liée à la confrérie de Notre-Dame-du-Rosaire. C'est là que fut publié le 12 septembre 1822 A Abelha da China (l'abeille de Chine), le premier journal portugais édité sur un territoire chinois. Le clocher à l'arrière du bâtiment a été converti en petit musée d'arts sacrés. Environ 300 pièces y sont exposées.

5

Place Saint-Augustin

St. Augustine's Square gathers various classified buildings, such as St. Augustine's Church, Dom Pedro V Theatre, St. Joseph's Seminary and Sir Robert Ho Tung Library. La zone est couverte de pavés, caractéristiques des rues portugaises traditionnelles.